dimanche 25 octobre 2009

Halloween arrive!!!


ABRACADABRA s'exclame l'ara
ABRACADABRANT, barrit l'éléphant
ABRACADABRE, chante l'araignée
ABRACADABRI, bêle le cabri
ABRACADABRO, flûte le crapaud
ABRACADABRU conclut l'urubu

vendredi 23 octobre 2009

"Aidez-moi et parlez-moi en français" =)

"Ajuda'm, parla'm en català" est une campagne linguistique lancée par la Generalitat.

Alors maintenant je lance une nouvelle campagne linguistique dans l'IES Gabriel Ferrater pour m'aider à mieux communiquer et surtout à mieux vous connaître:

"Aidez-moi et parlez-moi en français" =)

Pensez que le français sert à s'exprimer dans des sons nouveaux, des sons drôles ou bizarres comme le "AN" de "frANçais" ou le son "ON" de "bONjour"!
N'ayez pas peur et ne pensez pas que vous êtes ridicules, ce n'est pas vrai!Aucune personne n'est ridicule lorsqu'elle essaie de communiquer même avec 2 mots (bonjour/au revoir, ça signifie déjà beaucoup)!à très vite pour plus de français!

Les repas dans le monde 2ESO

Check out this SlideShare Presentation:

jeudi 15 octobre 2009

Kamini Paroles Marly-Gomont


Dédicacé à tous ceux qui viennent des p’tits patelins (petits villages),
Ces p’tits patelins paumés (perdus) pour qui personne n’a jamais rappé,
Même pas un flow,
Ces p’tits patelins paumés que même la France elle sait pas qu’ils sont là chez elle,
Les p’tits patelins paumés que personne ne connaît, même pas Jean-Pierre Pernault (présentateur du Journal Télévisé sur TF1)*sanglots*

J’m’appelle Kamini,
J’ viens pas de la Téci (Cité en verlan),
J’viens d’un p’tit village qui s’appelle Marly Gomont,
Alors qu’on monte sur le beat hein, le beat hein qui fait Ta da da da din,

A Marly Gomont, y’a pas d’béton,
65 ans la moyenne d’âge dans les environs,
1 terrain d’tennis, 1 terrain de basket,
3 jeunes dans l’village donc pour jouer c’est pas chouette (beau),
J’viens d’un village paumé dans l’Aisne, en Picardie,
Facilement , 95 % de vaches, 7 % d’habitants, et parmi eux,
Une seule famille de noirs, fallait qu’ce soit la mienne, putain un vrai cauchemar.
J’ai dit à mon père
« On aurait pu aller s’installer à Moscou, non? On aurait pas trop été dépayser par la température et ni par les gens ».
Il m’a répondu : « hé et comment ça, mais tu te moques de moi toi, mais ça va aller hein »
Tu parles, j’avais 6 ans, premier jour d’école et ben j’ai chialé (pleuré) à cause d’ces p’tits (de ces petits) cons là bas, t’sais comment y m’ appelait ? « Hé bamboula, Hé Petito, Hé Bamboula, Hé l’Noiraude hé ».
Dans la bouche des enfants, réside bien souvent la vérité des parents.

Refrain x2

J’viens pas d’la cité,
Mais le beat est bon,
J’viens pas d’Panam (Paris),
Mais d’Marly Gaumont

Y’a pas d’bitume (fait référence aux routes) là bas,
C’est qu’des pâtures (des prés,champs),
mais c’là n’empêche que j’ai croisé pas mal d’ordures.

A Marly Gaumont, les gens y parlent pas verlan,
« Y parlent à l’endroit comme ça, c’est ben suffisant » *accent Chti*
Des fois y t’aiment bien
« J’aime pas les arabes hein, J’aime pas les Noirs, mais toi j’t’aime bien, même si t’es Noir »
D’temps en temps, y font d’la politique aussi, avec plein de philosophie.
« D’façon moi j’dis, tous des pourris hein».
Dans les p’tits patelins, faut pas être cardiaque, ah ouais sinon t’es mal,
Faut traverser vingt villages en tout 50 bornes pour trouver un hôpital que dale,
Là bas y’a rien c’est les patures.
Des fois y’a un match de foot le dimanche.
Le stade c’est une pâture, sur lequel les lignes sont tracées, les buts sont montés et les filets et dans l’équipe du coin,
Y’a toujours un mec qui s’fait surnommer Kéké « Allez Kéké, Allez Kéké »
Si c’est pas Kéké dans l’équipe d’en face, y’a toujours un mec qui s’appelle Biquette « Allez Biquette, allez biquette »

Une journée type dans l’coin, le facteur, un tracteur et rien... 'fin si une vache d’temps en temps

Refrain x2 :

J’viens pas d’la cité,
Mais le beat est bon,
J’viens pas d’Panam,
Mais d’Marly Gaumont

Y’a pas d’bitume là bas,
C’est qu’des pâtures,
mais c’là n’empêche que j’ai croisé pas mal d’ordures.

Et à l’école maternelle, j’étais l’seul black,
Et dans l’putain d’collège, j’étais l’seul black,
Et dans l’putain d’lycée, j’étais l’seul black,
De la maternelle au lycée, toujours autant d’claques
Qui s’perdaient dans la nature ou dans la raison,
Papa m’disait toujours « c’est bien, faut pas s’battre, hein fiston »
Mais moi j’voulais m’revolter, mais là bas, y’a rien à cramer (brûler)
Y’a qu’un bus pour le lycée, c’est l’même pour le centre aéré,
Pas la peine d’aller bruler, l’ voiture du voisin,
Les gens y z’en ont pas, y z’ont tous des mobylettes,
En plus el’ boulangerie, elle est à 8 kilomètres,
8 kilomètres tout les matins à mobylette.
Il est parti où Vincent, il est parti en catimini ?
Ah ben non, pas de ça chez nous hein, l’parti en mobylette hein.
Parti en mobylette hein, l’métro des p’tits patelins,
C’est l’ beat hein, le beat hein qui fait Ta da da da din,

Dédicacé à tous ceux qui viennent des p’tits patelins,
Les p’tits patelins paumés où c’est la misère
Là où ya rien à faire là où tout est ferme,
Ces p’tits patelins paumés que personne ne connaît, même pas Jean-Pierre Pernault *sanglots*

Refrain x4 :

J’viens pas d’la cité,
Mais le beat est bon,
J’viens pas d’Panam,
Mais d’Marly Gaumont

Y’a pas d’bitume là bas,
C’est qu’des pâtures,
mais c’là n’empêche que j’ai croisé pas mal d’ordures

Ma rentrée en 6ème en France


La rentrée en 6ème en France

En France, nous, les nouveaux collégiens, attendions devant le collège et regardions sur le panneau d'affichage pour savoir dans quelle classe nous étions répartis.

Ensuite,les professeurs ont appelé les groupes. Nous nous sommes rangés et on nous a amené en classe.

Une fois en classe, notre professeur principal nous a expliqué comment allait se passer en gros cette première année et nous a fait remplir notre carnet de correspondance (là où on met l'emploi du temps et où les professeurs peuvent communiquer avec les parents).

Un peu plus tard, nous sommes partis visiter le collège et ensuite nous sommes allés manger à la cantine.C'était très différent car en primaire nous ne pouvions pas faire le choix de la nourriture.

Arrivé a 13h25, nous repartions en classe et nous allions au CDI (la bibliothèque) pour prendre nos livres de cours.

Ensuite a 15h30 nous goûtions tous ensemble dans la cour.

Voici comment se passe la rentrée en 6ème en France!!!

Et toi comment ça se passe en Espagne?

Lisa Petitjean (11 ans, France)

Le Petit Nicolas





Le Petit Nicolas est à l'origine une bande-dessinée créée par René Goscinny, le dessinateur aussi d'Astérix, Lucky Lucke, Le petit Nicolas et Iznogoud.

Dans le livre: Le personnage principal est bien sur le petit Nicolas. Fils unique, il habite dans une petite maison près de chez ses amis. Il s'intéresse à tous ce que font les adultes. C'est en quelque sorte une caricature de la vie d'un écolier, de ses manières de parler et de se comporter. Il se bat toujours avec ses amis : Alceste, Maixent, Geoffroy, Clotaire et Eudes. Ses parents et surtout son père a des ennuis avec leur voisin M. Blédurt. Le tout vu et entendu par les yeux et les oreilles du petit Nicolas.

Le Petit Nicolas a des airs de (ressembler à)Mafalda, cette petite écolière argentine ou encore de Titeuf. Ce sont des enfants qui essaient de découvrir et de comprendre le monde des adultes.

Dans le film: le petit Nicolas ne sera plus fils unique!Sa maman attend un petit frère ou une petite soeur et ça c'est le grand boulversement de la vie de Nicolas!

mardi 6 octobre 2009

dimanche 4 octobre 2009

Neuilly sa mère!Bande annonce



Sami Benboudaoud, 14 ans, vit heureux avec ses potes (amis) dans sa cité de Châlon. Hélas (malheureusement), le destin l’arrache (arracher: couper de manière brutale, retirer, oter, enlever) un jour à son paradis, et le propulse dans l’enfer de... Neuilly-sur- seine ! Là, il est confié (mettre sous la protection de quelqu'un) à sa tante Djamila, qu’il rencontre pour la première fois, et à son mari, Stanislas de Chazelle, héritier d’une vieille famille française extrêmement rigide sur les bonnes manières (ce sont comme des codes qui montrent que tu as une bonne éducation).Dans leur hôtel particulier de Neuilly, Sami va devoir partager le quotidien de Charles, son cousin du même âge, plein de préjugés (opinion, idée préconçue) racistes et obsédé par son ambition de devenir un jour... Président de la République ! Heureusement, au très chic collège privé Saint-Exupéry où il fait une arrivée remarquée, Sami tombe sous le charme de (tombe amoureux de) Marie, la plus belle fille de la terre... Pour la séduire et réussir sa nouvelle vie, il va devoir à tous prouver qu’il n’est pas une racaille de banlieue, prête à piller l’hôtel particulier, rançonner ses nouveaux copains, et brûler des voitures.

Emilie Simon Désert



Paroles Emilie Simon Désert

Oh mon amour, mon âme-soeur

Je compte les jours je compte les heures

Je voudrais te dessiner dans un désert

Le désert de mon coeur



Oh mon amour, ton grain de voix

Fait mon bonheur à chaque pas

Laisse-moi te dessiner dans un désert

Le désert de mon coeur



Dans la nuit parfois, le nez à la fenêtre

Je t'attends et je sombre

Dans un désert, dans mon désert, voilà



Oh mon amour, mon coeur est lourd

Je compte les heures je compte les jours

Je voudrais te dessiner dans un désert

Le désert de mon coeur



Oh mon amour, je passe mon tour



J'ai déserté les alentours

Je te quitte, voilà c'est tout



Dans la nuit parfois, le nez à la fenêtre

J'attendais et je sombre

Jetez au vent mes tristes cendres, voilà

Julien Doré Lolita



Moi je m'appelle Lolita
Lo ou bien Lola
Du pareil au même
Moi je m'appelle Lolita
Quand je rêve aux loups
C'est Lola qui saigne
Quand fourche ma langue
J'ai là un fou rire
Aussi fou qu'un phénomène
Je m'appelle Lolita
Lo de vie, lo aux amours diluviennes


{Refrain:}
C'est pas ma faute
Et quand je donne ma langue au chat
Je vois les autres
Tout prêts à se jeter sur moi
C'est pas ma faute à moi
Si j'entends tout autour de moi
Hello, helli, t'es A (L.O.L.I.T.A.)
Moi Lolita


Moi je m'appelle Lolita
Collégienne aux bas
Bleus de méthylène
Moi je m'appelle Lolita
Coléreuse et pas
Mi-coton, mi-laine
Motus et bouche qui n'dit pas
A maman que je
Suis un phénomène
Je m'appelle Lolita
Lo de vie, lo aux amours diluviennes

{Refrain, x2}

LO-LI-TA {x8}

{Refrain, x3}


samedi 3 octobre 2009

TROYES

Mélanie Pain




www.melaniepain.com
Jeune artiste française à découvrir!!